Lifestyle

Un mois après mes débuts de Minimaliste.

 

Il y a quelque temps je vous parlais de ce mode de vie qu’est le minimalisme, ou l’art de désencombrer sa vie.

 

J’ai commencé par faire du rangement dans mes bibelots : carnets, objets en tout genre, qu’on garde plus parce que c’est sentimental que parce que c’est utile.

 

Je dois avouer que jeter tous ces trucs m’a fait beaucoup de bien, je me suis sentie apaisée, même si pour certains, j’ai eu un petit pincement au cœur, forcément, ils m’ont rappelé de bons souvenirs, d’autres sont des cadeaux qu’on m’a offert et que par politesse, on ne jette pas…Leur seul point commun : ils n’ont jamais servi !

 

Et c’est ça qu’il faut garder en tête quand on fait le tri : si on en n’a pas besoin, ça dégage !

 

Il y a des choses que j’ai jetées et d’autres que j’ai donné. Après tout, ça peut servir à quelqu’un d’autre !

Je me suis ensuite attaqué à ma penderie ! Grosse affaire !

J’ai viré les affaires que je ne mettais plus, ou qui ne m’allaient plus, en oubliant de me dire que peut être un jour, je rentrerais à nouveau dedans !

Pour les fringues faire le tri a été plus facile !

J’ai dégrossi, mais il me reste encore beaucoup de choses à virer (Objectif projet 333 !).

Je me suis aussi remise sur Vinted, et j’ai même réussi à vendre trois articles !

Je vous le dis, faire le tri, ça a du bon !

Pour être honnête, il m’arrive toujours d’avoir envie d’acheter des fringues, des bijoux (Les petites bagues dorées de chez Louyetu !! Arf !), mais jusqu’à maintenant, je me suis retenu, en me disant que j’avais largement assez de vêtements, que je n’avais pas besoin de nouveauté !

Et vous savez qui m’a remercié ? Mon porte-monnaie !

 

Alors pourvu que ça dure !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *