Ma Life

On est tous le « pire » de quelqu’un.

Dernièrement, pas mal de merde me sont arrivées.
Il y a des périodes comme ça, hein.

Je ne rentrerais pas dans les détails, mais ce sont juste des moments vraiment pas agréables à vivre, je pense qu’on est tous passé par là. Certains plus que d’autres.
Étant quelqu’un de positive malgré tout, j’essaye de toujours relativiser.
Et de me dire « Il y a toujours pire ».
Tu t’es fait virer ? Il y a toujours pire. «Au moins, tu n’as pas le cancer. »
T’es fauchée ? Pas grave. « Au moins, t’as pleins d’amis.« 

Enfin, vous voyez le truc !
J’en suis donc venu à la conclusion qu’on est tous le pire de quelqu’un. Toujours.

Comme je vous disais, le mois d’août n’a vraiment, mais vraiment pas été fun, et pourtant, j’ai appris une nouvelle encore pire que mes merdes.
Comme quoi, au lieu de s’apitoyer sur son sort, il faut se sortir les doigts du cul et aller de l’avant. Toujours.
Je ne vous dis pas d’occulter votre mal-être, votre douleur. Il faut des moments où on lâche tout, où on pleure toutes les larmes de notre cœur/corps. 
Et au bout d’un moment quand il n’y a plus de larmes. On relève la tête, et on y retourne.
C’est bien pour ça qu’est faite la vie, pour se battre, pas vrai ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *