Non classé

Milano : laugh & food

Le week-end dernier je suis partie prendre l’air à Milan, en Italie.

Je dois vous avouer que c’est la première fois que je trouve une ville…moche.

Par moche, j’entends dénuée de charme.

Pourtant je m’y suis bien éclaté et surtout j’y ai bien mangé! ( Et ça c’est le plus important ).

Que faire à Milan ?

La ville ne propose pas une multitude d’attractions, mais celles qui y sont, valent le coup.

Vous ne pouvez pas passer à côté du Duomo. L’imposante cathédrale au style gothique est absolument sublime. Nous avons pris un billet à 16€ comprenant l’accès à la cathédrale, au site archéologique qui se trouve en dessous, au musée ainsi qu’à l’accès au rooftop par ascenseur. Prévoyez d’y aller assez tôt car la file d’attente se forme rapidement. Nous sommes arrivés à 10:30 du matin et avons attendu une petit heure.

Devant le Duomo il y a une énorme place (un peu comme devant Notre Dame à Paris) cependant petite particularité il y a énormément de pigeons. Pour cause, des gars sont là, à distribuer des graines aux passants afin que les pigeons viennent se poser sur eux. Pigeonsphobes s’abstenir donc.

Juste à côté du Duomo, il y a la galerie Galleria Vittorio Emanuele II. Très belle architecturalement parlant, on y découvre des boutiques de luxe (Prada, Vuitton…)

Pour les plus petits budgets, diriger-vous plutôt vers les rues adjacentes au Duomo, vous trouverez pleins de boutiques de la grande distribution qui assouviront vos envies de shopping.

On a aussi été faire un tour du côté du quartier Navigli – un quartier avec des petits canaux assez mignons, il y a un marché les samedi et dimanche si l’envie vous prend de chiner.

Pour revenir vers le centre, nous avons pris un des tramways jaunes qui parcourent la ville.

Nous avons aussi été faire un tour du côté du château des Sforza. Nous ne l’avons pas visité mais nous nous sommes promené dans le grand parc derrière- il s’y tenait une fête foraine, c’était assez chouette.

Enfin, le tout premier jour, il a beaucoup plu nous avons donc opté pour l’expo Real Bodies – une expo absolument fascinante qui a été interdite en France pour son côté peu déontologique. En effet l’artiste y expose de vrais corps humains retravaillés, afin de nous montrer au mieux de quoi nous sommes fait. C’est absolument fou à voir. Âmes sensibles s’abstenir.

Le logement

Pour tout vous dire, on ne s’est pas pris la tête on a été sur Voyage Privé et on a pris une formule vol+hôtel.

On a séjourné au Best Western Hôtel de Galles. Rien à redire. L’hôtel est très bien situé (central). Les chambres sont top et le service super. Il y a même un spa et une piscine accessible à tous gratuitement. Nous avions également le petit déjeuner compris, qui était une tuerie.

Où manger

Nous avons testé trois restos. Tous très bons et assez abordables.

Le premier resto qu’on a fait était chic, sobre et bon ! Evidemment j’ai mangé des pâtes à la sauce tomate.

Samedi soir on voulait se faire un resto typique, très italien. On a atterri chez Cucina Romana, un tout petit resto très chaleureux niveau décor, un peu moins niveau personnel. Le patron n’est pas du tout agréable, aucun sourire, on avait plus l’impression de le faire chier qu’autre chose. Mais on s’en fout, on y a très bien mangé.

On a découvert Panini Durini, une chaine de sandwich, parfaite pour un déjeuner sur le pouce. Il y en a un tout prêt du Duomo. Le décor est sympa et les prix sont très abordables !

A savoir : des frais de couverts vous sont comptés à chaque fois et ils dépendent de chaque établissement – la note peut monter assez vite. Mais pour le coup, c’est souvent bon. Niveau food, on n’a eu aucune mauvaise surprise.

Les milanais ne sont pas super sympas, beaucoup ne parlent pas bien l’anglais donc si vous n’êtes pas italophone le mieux est encore de parler avec les mains.

Les transports

On ne vous cache pas qu’on a un peu galéré à l’aéroport. On a acheter le pass Milano Card pour 72h à 20€ en. En plus de l’accès à tous les transports, vous bénéficiez de promos sur certains musées et un voyage en VTC dans une limite de 12€ (impossible d’en profiter, aucun code ne s’affichait sur l’app qu’on nous conseillait de télécharger).On a acheter le pass en ligne, car il n’y avait pas de machine à l’aéroport pour le retirer.

Pour rejoindre Milan depuis l’aéroport, le billet de train vous coûtera 13€ pour un trajet de 30 à 60 minutes. Sur place, le métro est très simple d’utilisation grâce à son code couleur (il y a moins de lignes et moins de stations qu’à Paris).

Bref c’était un week-end très sympa, si vous devez visiter Milan, allez-y en été ou au printemps, c’est sans aucun doute plus charmant qu’en hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *