Séries

La série à ne pas louper

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’une série qui m’a marqué.

La servante écarlate. (The Handmaid’s Tale en VO).

Cette série est adaptée du livre de Margaret Atwood, sortie en 1985, adaptée par OCS l’année dernière.

 

Le pitch ?

 

L’histoire se passe dans une Amérique transformée, aux mains d’un régime totalitaire où les femmes sont divisées en plusieurs catégories : les Marthas, les Servantes, les Épouses de Commandant.

Les Marthas sont les employées de maison, elles s’occupent du ménage, des repas.

Les Servantes sont là pour donner un enfant à la famille où elle se trouve.

Les Épouses sont là pour martyriser tout le reste.

Celles qui ne sont plus bonnes à rien vont dans les Colonies ainsi que les prof, avocats, hommes d’églises… Ils y sont pour nettoyer des déchets hautement toxiques et mourir lentement dans d’atroces souffrances !

Ceux qui trahissent le régime sont pendus et leurs corps exposés aux yeux de tous. Autrement, ils sont torturés et tués!

Vous l’aurez compris, l’ambiance est terrifiante.

Cette histoire est racontée par Defred, anciennement June, devenue une Servante.

On découvre les conditions de vie effroyables des Servantes dans cette société où tout est catégorisé, pour seul but de relancer les naissances et augmenter le taux des natalités.

On apprend qu’elles sont entraînées à devenir de bonnes servantes totalement soumises, dans le Centre Rouge, sous les ordres d’affreuses bonnes femmes appelées les Tantes ! (Tante Lydia est une vraie pét*sse!)

Les Servantes ne font pas grand-chose de leurs journées, si ce n’est servir de passerelle entre l’Epouse (qui ne peut pas tomber enceinte) et le Commandant. La description de ce qu’ils appellent La Cérémonie est effarante. Il s’agit en fait d’un viol en réunion.

Defred est affectée chez le Commandant Fred Waterford, un homme mystérieux, mais tordu, et son Épouse, Serena Joy, une femme frustrée qui ne veut qu’une chose, un bébé!

On ne sait pas trop comment les choses en sont arrivées là, cependant tout viendrait du laxisme et de l’indifférence des gens qui ont laissé faire et qui se sont réveillés trop tard.

Bref je ne veux pas tout vous raconter, mais il se passe pleins de choses et j’ai hâte de savoir ce que nous réserve la suite !

 

Au départ, j’ai eu du mal, je trouvais ça très glauque, mais l’histoire est prenante !

On ne peut s’empêcher de se demander en tant que femmes « Et si ça arrivait ? Qu’est-ce que je ferais ? »

Quand on pense à Trump et sa misogynie, les conditions des femmes qui avancent pour mieux reculer ou qui dans certains pays n’avancent pas du tout, on se dit que la fiction peut vite devenir réalité.

La Servante Écarlate, pourtant écrit en 1985, n’a jamais autant été d’actualité !

 

Si l’envie vous prend de lire le livre, laissez-moi vous dire que pour une fois j’ai préféré la série.

Le roman traîne en longueur, il y a beaucoup de descriptions et on sait finalement peu de chose sur ce qu’il s’est passé ! La série contient bien plus de détails !

Je vous conseille vraiment de la regarder !

La saison 2 arrive en avril 2018 !

Je vous mets ici la bande-annonce de la Saison 1:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *