Découvertes,  Ma Life

J’ai téléchargé l’app « Yuka »

Vous avez sûrement dû entendre parler de cette application Yuka, celle qui vous dit si vous mangez de la merde ou pas !

Alors que je me baladais dans les rayons du supermarché, et que je bloquais devant les céréales, je me suis demandé lesquelles étaient le moins bourrées de cochonneries.
D’où le réflexe Yuka.

Si vous ne l’avez pas encore essayé, foncez !
Attention cependant : on devient vite accro. En moins de 30 secondes, je suis devenue cette folle qui scannait plus vite que son ombre.

Le principe de Yuka est simple, il suffit de scanner le code barre de votre produit avec l’appli. Celle-ci vous dit tout de suite s’il est bon (pastille verte), médiocre (pastille orange) ou mauvais (pastille rouge).
Yuka vous affiche également le détail des produits, avec par exemple la quantité de sels, protéines, sucres…

Bref, une façon claire de savoir ce que vous consommez (Même si ce n’est pas vraiment une surprise, hein ! )

Je me suis quand même demandé si Yuka n’était pas rémunéré par certaines marques ou enseignes. Et à en croire le mail que j’ai reçu juste après mon inscription, il paraîtrait que non.

Le site est relativement clair et transparent concernant le projet. On y apprend par exemple que Yuka est financé grâce à leur programme nutrition en ligne, ainsi que grâce à la contribution des utilisateurs.
Ils expliquent également que certaines fonctionnalités, comme des alertes personnalisées sur les allergènes et éléments indésirables, seront bientôt payantes.

On découvre aussi sur quoi est basée la notation des produits ou comment fonctionne la base de données.

Bref, je ne vois pas de piège, Yuka me paraît être une app assez transparente et relativement clair.

Les plus ?
En scannant vos produits, l’app vous fait une synthèse de vos achats avec un joli diagramme qui vous permet d’avoir une vue d’ensemble sur votre consommation.

En plus de produits alimentaires, vous pouvez scanner vos produits cosmétiques, et découvrir quels produits chimiques se cachent dedans ! 
Et là, j’avoue, c’est la cata pour ma part. 

Bref, Yuka, c’est l’app qui vous veut du bien ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *