J’ai regardé Unorthodox


Vous l’avez peut-être vu passer dans vos suggestions Netflix. Unorthodox est une mini-série très bien faite, qui mérite qu’on s’y attarde. Et c’est moi, la nana qui adore les trucs girly et chill, qui vous le dit.

De quoi ça parle ?

Esther Shapiro, surnommée Esty, vit à Williamsburg, Brooklyn, dans une famille ultra-orthodoxe. Elle fait partie d’une communauté très croyante où les règles de vie sont nombreuses. Alors qu’elle vient de subir un mariage arrangé, avec Yanki, un jeune garçon candide et un peu paumé, celle-ci quitte tout et prend la fuite vers Berlin, en Allemagne.

On en pense quoi ?

Au-delà du côté religieux, on s’attache et s’identifie facilement à Esty, jeune fille qui rêve de liberté et choisit de tout quitter pour partir à l’autre bout du monde, à mille lieux de ce qu’elle connaît, pour réaliser ses rêves. Ce parcours issu d’une histoire vraie, celle de Déborah Feldman (qu’elle raconte dans son livre Unorthodox: The Scandalous Rejection of My Hasidic Roots) est plus qu’inspirant, pour nous femmes, qui d’une façon ou d’une autre avons déjà subi les carcans du patriarcat. (Oui, c’est la féministe en moi qui parle !)

En regardant Unorthodox, on apprend à découvrir les codes de cette communauté, les coutumes, les excès aussi. Un regard détaillé et très exhaustif qui n’en reste pas moins objectif. Sans jugements.

Il y a aussi ce côté historique qui retrace subtilement le triste parcours des victimes de l’Holocauste. Imaginez l’ironie de la chose, Esty part vivre ses rêves ou ceux de ses aînés, ce sont évanouis. Une ironie qui donne encore plus de relief à ce récit déjà très crédible !
Bref, je vous la conseille vraiment.

Posts created 44

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut