Séries

Everything Sucks

Je viens de finir la saison 1 de la nouvelle petite série Netflix: Everything Sucks!

 

Le pitchon suit les tribulations d’un groupe d’ado dans une petite ville nommée Boring (« Ennuyeux » en anglais), dans les années 90!
Luke et ses copains un peu geeks, arrivent au lycée et veulent s’intégrer. Ils choisissent le club d’audiovisuel pour y parvenir. On retrouve aussi Kate, une ado mal dans sa peau, qui va se lier d’amitié avec les garçons, et les extravagants du club de théâtre, les stars du lycée.

Bref, jusque-là rien de bien fou, vous direz même que c’est du vu et du revu.

Oui, mais…

Les sujets qui y sont abordés ont quelque chose de rafraîchissant et contemporain, à la différence des vieux films pour ados des nineties.
Homosexualité et monoparentalité se retrouvent abordées de la même façon que l’intégration et les questions sur soi, courantes dans ce genre de film d’ado.

 

Pourquoi j’ai aimé ?

Enfant des années 90, et éternelle nostalgique, cette série m’a rappelé à quel point cette décennie était merveilleuse !
Walkman, internet qui marche au ralenti, cassette vidéo, pas de smartphone, coupe mulet, gros chouchou, chemise grunge… La belle époque !
Sans parler de la BO qui nous en met plein la vue : Ace of Base, Oasis, Tori Amos, Weezer, The Offspring 

 

 

Le petit hic ?

Les épisodes sont trop courts à mon goût et les thèmes ne sont pas assez poussés, mais les personnages sont définitivement attachants.

La fin de la saison 1 nous fait supposer qu’il y en aura une deuxième : affaire à suivre…

Quoiqu’il en soit Everything Sucks est une série à mater le dimanche après midi, tranquille à la maison, pour une belle séquence nostalgie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *